Quelques considérations sur la SASU

Home / Entreprise et Société / Quelques considérations sur la SASU

 

La SASU ou société par actions simplifiée unipersonnelle est une forme juridique qui s’allie à différents types d’activités. Les règles de fonctionnement sont assez souples. Elles peuvent d’ailleurs être modifiées en fonction de votre mode d’organisation. Quelles sont les raisons qui fondent l’importance d’une SASU ? Cette fiche pratique vous présente les multiples avantages qui poussent les entrepreneurs à opter pour un tel type de société.

Un véritable contrôle sur votre société

La particularité d’une SASU est de vous laisser être l’associé unique lors de sa création que vous soyez une personne physique ou morale. En tant que fondateur, vous pouvez conserver votre autonomie et surtout votre indépendance financière tout en ayant un parfait contrôle sur le capital social. Vous n’avez pas besoin d’une quelconque concertation avec des associés pour la prise de décisions urgentes. La SASU vous met à l’abri des divergences d’approches et de différends entre associés. En tant qu’associé unique, vous pouvez concrétiser assez facilement vos idées. La prise de décisions stratégiques est plus rapide et fiable pour assurer le développement de vos activités. La sasu combine incroyablement multiples avantages de la société anonyme, de la société à responsabilité limitée et de la société en commandite simple. Elle est accessible à tous les entrepreneurs.

Une responsabilité limitée pour l’associé unique

La responsabilité de l’associé unique dans le cadre d’une Sasu est limitée comme ce fut le cas pour
les sociétés de capitaux. Il n’est responsable que des dettes de la société à hauteur de ses apports dans le capital social. Si éventuellement, lors de la vie de la société, des dettes s’accumulent et dépassent largement le capital social, les créanciers ne peuvent procéder à la saisie de ses biens personnels. Le patrimoine social est bien distingué du patrimoine personnel de l’associé unique. En dehors de la faute grave de gestion, les créanciers ne peuvent saisir que les actifs de la société en respectant strictement le capital social. L’associé unique ne peut engager son patrimoine personnel pour payer des dettes sociales.

Une grande liberté statuaire et une parfaite souplesse de création et de fonctionnement

La SASU offre une grande liberté pour ce qui est de la rédaction des statuts. L’associé unique n’a que l’obligation de nommer un président dans les statuts, de fixer un capital social, de déterminer un objet social, de prévoir une dénomination sociale, un siège, d’avancer un exercice social et de prévoir la durée de la société. La loi n’encadre point les statuts de la SASU comme dans le cadre de la société anonyme. Les statuts de la SASU sont prévus selon la volonté et les objectifs de l’associé unique. Il a une grande liberté statutaire pour modeler les statuts sur la base de ses moyens ainsi que de ses perspectives de développement. L’associé unique n’a même pas besoin de prévoir lors de la rédaction des statuts les clauses sur l’adhésion et le retrait des associés.
L’autre avantage sasu est l’allégement considérable des différentes formalités administratives lors de la création et même de la gestion d’une SASU. Il n’est exigé aucun capital social lors de sa création. L’associé unique peut faire des apports en industrie. Il n’est pas obligé de réaliser un rapport de gestion lors de la clôture de chaque exercice.